Romans

Ivy Wilde T1, de Helen Harper

Ivy-Wilde-T1-1Bon, soyons clairs : Ivy Wilde n’est pas une héroïne. C’est même la dernière personne que vous contacteriez si vous aviez besoin d’une aide magique, malgré ses talents.
Si ça ne tenait qu’à elle, Ivy passerait ses journées affalée dans le canapé, devant la télé, paquets de chips en main, à papoter avec son familier félin jusqu’à ce que mort s’en suive.

Mais quand elle se retrouve victime d’une erreur d’identité, elle est embarquée malgré elle à la Branche Arcane, le département d’investigation de l’Ordre Hermétique du Crépuscule d’Or.

Les problèmes se multiplient quand un objet de valeur est volé au nez et à la barbe des représentants de l’Ordre ; et le fait d’être liée magiquement à l’Adeptus Exemptus Raphaël Winter ne fait qu’empirer la situation. Il a peut-être un regard couleur saphir et le corps d’un mannequin maillot de bain, mais pour Ivy, il représente tout ce qu’il y a de soporifique dans le boulot de sorcier.

Et s’il l’oblige à retourner à la salle de sport, juré, elle le transforme en crapaud.

Ce premier tome des aventures de Ivy Wilde est génial et c’est en très grande partie grâce à l’héroïne qui est juste exactement comme je les aime. Elle a beaucoup d’humour, et j’ai beaucoup aimé suivre ses pensées qui lui donnent un “petit” grain de folie.

Dans un monde dans lequel la magie existe cachée des mortels sans pouvoirs, Ivy est une sorcière qui a été exclue de l’école des sorciers, l’Ordre, alors qu’elle n’était qu’au début de son apprentissage. Pourtant, elle est vraiment intelligente et très débrouillarde. Son familier, un chat complètement déjanté, complète le portrait complètement décalé de cette sorcière si unique.

Elle va se retrouver malgré elle reliée à un sorcier, Brutus, qui est totalement différent d’elle. Il suit les règles alors qu’elle les contourne. Il est très rationnel alors qu’elle se laisse porter par ses envies. Ensemble, ils vont enquêter pour éradiquer une menace qui touche le monde des sorciers.

Ivy n’est pas parfaite, elle est paresseuse et n’aime pas suivre les ordres. Pourtant, on découvre peu à peu à quel point elle est géniale comme fille et à quel point elle est douée en tant que sorcière.

Le duo qu’elle forme avec Brutus est vraiment bien équilibré et l’intrigue policière qui jalonne tout le roman m’a bien tenu en haleine. On ne s’ennuie pas au cours de notre lecture, les péripéties sont présentes en grand nombre, ce qui fait qu’on veut toujours en savoir plus sur ce qu’il va arriver à nos deux héros.

L’attirance qu’ils ressentent est très bien dosée car elle progresse peu à peu et j’ai beaucoup aimé ces petits moments où on les voyait prendre conscience de qui était vraiment leur partenaire.

Une excellente lecture donc que j’ai lu d’une traite et dont j’ai hâte de connaître la suite. Ivy n’a pas fini de me surprendre et j’ai hâte de savoir ce qu’il va lui arriver.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s