Romans

Saba Ange de la Mort – T1, de Moira Young

71lerC0Me8LSaba vit dans un monde régi par aucune loi. Quand son frère jumeau est enlevé, elle n’hésite pas à se lancer seule à la poursuite des ravisseurs. Dans une quête peuplée de créatures féroces, Saba va devoir se transformer en une impitoyable guerrière pour survivre… Mais elle va également apprendre à ouvrir son cœur.

Une héroïne en pleine apprentissage

Nous suivons ici l’histoire de Saba, une jeune fille de dix-huit qui voit son frère se faire enlever et qui va tout faire pour le retrouver et le sauver. Mais Saba va se retrouver prise au piège plus d’une fois et il va lui falloir beaucoup de travail sur elle-même et beaucoup de courage pour s’en sortir.

Saba est différente des autres héroïnes car elle a beaucoup de défauts mais elle a un grand coeur et ne pense pas à mal. C’est juste qu’elle a été si longtemps livrée à elle-même qu’elle ne fait plus confiance à personne. Du coup, j’ai eu envie de la frapper plusieurs fois mais en même temps, j’ai été ravie de suivre l’évolution de son personnage. Elle se rend compte que même si elle est déterminée, elle ne peut arriver à rien seule.

Beaucoup de péripéties

Vous ne risquez pas de vous ennuyer, le roman est très bien rythmé, avec de nombreuses péripéties qui nous font passer un bon moment. J’ai bien aimé une des répliques d’un personnage à un moment :

«  Juste une question, tu cherches les ennuis, ou c’est eux qui te cherchent ? »

Ahah, c’est exactement ça ! Et du coup, c’est génial, parce qu’on est vraiment imprégnés dans les aventures de Saba et j’ai beaucoup aimé découvrir de nouvelles facettes de son personnage ainsi que les autres personnages qui prennent peu à peu leurs marques.

Un style particulier

Finalement, c’est une histoire qui nous fait passer un bon moment, dans un monde futuriste totalement détruit par les hommes, où les choses les plus banales ne sont plus que des souvenirs et des rumeurs.

La seule chose qui m’a gênée, c’est le style d’écriture de l’auteure et surtout les dialogues qui ne sont absolument pas marqués par la ponctuation. On n’a aucune idée parfois de s’il s’agit d’une pensée interne ou d’une remarque faite à haute voix par l’un des personnages. Du coup, moi qui suis habituée à un style d’écriture plus marqué, j’ai vraiment eu du mal ici. Pareil, certaines erreurs d’orthographe semblent volontaires et cela m’a déstabilisée. Mais outre cela, il s’agit d’un roman jeunesse qui sait tenir en haleine ses lecteurs et qui m’a fait passer un bon moment.

Capture d’écran 2019-04-15 à 13.28.43

D’autres chroniques :

Publicités

2 commentaires sur “Saba Ange de la Mort – T1, de Moira Young

  1. C’est drôle, on a presque des avis aux antipodes ! J’ai lu ce roman il y a longtemps, et je dois avouer que les personnages ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable (j’avais même oublié leurs prénoms, c’est dire). En revanche, j’avais bien aimé le style, qui semble t’avoir gênée. Tu penses lire la suite malgré tout ? Moi je m’étais arrêtée là 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s