Erotique·Romance·Romans

Calendar Girl – Janvier, de Audrey Carlan

calendar girlMia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services.

Mise en place de l’intrigue

J’ai commencé hier le premier tome de la série Calendar Girl. Une histoire, douze épisodes, douze romans. L’histoire est simple. Notre héroïne, Mia, est forcée de trouver de l’argent rapidement pour sauver son père. Elle décide donc de devenir Escort afin d’accompagner des hommes influents pour avoir rapidement de l’argent. J’ai aimé que l’histoire soit simple, sans prise de tête. On devine qu’il y aura sûrement des rebondissements dans les tomes suivants mais celui là servait surtout à poser le décor et ça me plait bien. 

Un fort caractère

L’héroïne, Mia, ne se laisse pas faire et j’ai aimé ça. Elle est sexy à souhait mais elle a des valeurs et les suit. J’ai beaucoup aimé sa détermination et son réalisme. Elle est consciente de la chance qu’elle a et elle ne veut pas tout gâcher. Il s’agit ici du premier mois de son année et j’ai un instant eu peur que les choses aillent trop vite mais pas du tout et j’ai été agréablement surprise. 

De la tension sexuelle à souhait

Si vous cherchez de la romance, passez votre chemin. Mia va rencontrer douze hommes, il est hors de question qu’elle s’attache trop à l’un d’eux. Au contraire, vous aurez droit à ce frisson qui vous pousse à en lire plus, ces séductions qui nous font nous languir. Alors oui, il y a des phrases qui m’ont fait rire par leur exagération mais ça fait partie du jeu donc je m’y suis faite. C’est sexy à souhait. Wes est très attachant donc on passe un super moment de lecture. Pas de longue description, la lecture est fluide et visuelle.

En conclusion, voilà une série que je vais suivre avec plaisir. J’ai aimé le style et j’ai hâte de découvrir le prochain homme que rencontrera Mia. La fin laissait envisageait de belles scènes dans le futur tome ^^

Capture d’écran 2019-04-15 à 13.28.43

D’autres chroniques sur ce tome :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s