10/18·Editions·Epistolaire·Romans

Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Epluchures de Patates, de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

le cercle litteraireJanvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant. Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d’autres habitants de Guernesey , découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies… Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

En commençant ma lecture, je ne m’attendais vraiment pas à une lecture aussi claquante. Ça a été un vrai coup de coeur et je pense que c’est une de ces lectures qui vous marque vraiment.

Une héroïne vive d’esprit et adorable

Dès le début, on s’attache tout de suite à Juliet, notre héroïne. Elle est drôle, vive d’esprit et comme ses lettres sont captivantes ! Même si elle parait sûre d’elle dans ces écrits, on se rend vite compte que ce n’est pas vraiment le cas dans la réalité. En tant que journaliste, elle a le soucis du détail et pour une fois, je ne me suis absolument pas ennuyée tellement tout paraissait intéressant.

Le système de lettres m’a permis de plonger réellement au coeur de l’histoire et c’est vraiment éprouvant comme lecture du coup car j’ai partagé les émotions de chaque personnages. J’ai eu moi aussi envie d’aller à Guernesey et c’est génial comme sensation !

Un contexte très dur mais si bien détaillé

L’histoire se déroule en 1946, lorsque Juliet rencontre par échange épistolaire un homme qui vient de Guernesey, une île britannique proche des côtes françaises qui a connu l’occupation des allemands lors de la seconde guerre mondiale. Ainsi, au détour des lettres, les habitants de l’île vont se confier sur ce qu’ils ont vécu pendant les cinq années d’occupation. C’est donc une lecture parfois bien difficile à lire car c’est un sujet réel et non fictif. Mais en même temps, c’est si bien documenté que j’ai beaucoup aimé découvrir cette sombre période de l’histoire.

Un groupe d’amis qu’on a envie de rencontrer

Ainsi, on s’attache bien vite aux insulaires qui correspondent avec Juliet. Chacun a son propre point de vu sur les dernières années. Ce qui leur a permis de survivre est leurs liens entre eux et la création d’un groupe de lectures, Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Epluchures de Patates. Rien que le titre fait sourire et donne le ton des discussions. J’ai aimé la curiosité d’Isola, le calme de Dawsey, l’adorable Kit si sérieuse et surtout l’insouciante et enthousiaste Elisabeth dont les habitants nous parlent tant.

En somme, ça a été une lecture très intense et terriblement captivante avec des personnages vraiment mémorables qui resteront bien longtemps dans ma mémoire. J’ai hâte de voir le film à présent ^^

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s