Tant pis pour l’Amour – Ou comment j’ai survécu à un manipulateur, de Sophie Lambda

tantPisPourLamourQuand Sophie rencontre Marcus, elle tombe amoureuse en 48h. Elle qui était si cynique en amour, cette fois, elle y croit. Sauf qu’il se révèle vite étrange. Sophie a alors besoin de comprendre ce qui ne va pas. Confronté à ses mensonges et ses incohérences, il a des réactions violentes, des excuses pour tout et arrive à se sortir de chaque impasse. Mais jusqu’à quand ? Sophie aime un manipulateur narcissique.

J’ai lu ce roman graphique pendant le week end et ça a été une lecture très rapide, d’une part parce que l’histoire est très intéressante, d’autre part parce qu’entre les images et le style du roman, ben ça se lit assez vite naturellement.

Une histoire bouleversante

Sophie Lambda nous livre ici sa propre histoire, une histoire d’amour qui avait super bien commencé mais qui va se révéler finalement très destructrice. J’ai aimé la manière dont Sophie raconte son histoire. Elle parvient avec des mots et des dessins simples à nous faire comprendre son histoire bouleversante avec un manipulateur. Son récit est imagé et très clair. On s’associe très vite à elle et on a hâte de découvrir comment elle s’en est sortie.

Un aspect pédagogique

Plus qu’une simple histoire, l’autrice veut nous faire passer une message. Elle veut aider les personnes dans le même cas qu’elle pour qu’elles s’en sortent. Du coup, tout est fait pour qu’on ait un bagage pour s’en sortir. J’ai beaucoup aimé les explications, les schémas, tout ce qui nous a permis de mettre des mots sur des notions assez complexes. Un grand bravo à elle !

Une vraie réflexion

Ce roman vous pousse à réfléchir. À vous poser des questions. Comment sortir d’une relation toxique et surtout comment en guérir. Sophie va plus loin que de seulement dénoncer. Elle fait son maximum pour faire comprendre aux lecteurs que finalement, le plus important, c’est d’apprendre à se connaître soi meme et d’accepter que chacun a ses propres faiblesses. Finalement, même si on ne se trouve pas dans le même « cas » qu’elle, le livre nous parle car on a tous nos hontes et nos faiblesses. En prendre conscience, c’est le premier pas pour être plus fort.

Un très beau roman donc que je compte garder et relire.

Capture d’écran 2019-04-15 à 13.28.43

D’autres chroniques :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s