Adrian U.S. Army, de Stefany Thorne

adrianAlicia tente désespérément de survivre à la disparition de son mari Adrian. Tombé au combat, il n’a jamais pu tenir la promesse faite à sa femme, deux ans plus tôt. Celle de lui revenir sain et sauf de sa dernière mission.

Alors qu’elle se plonge dans ses souvenirs en perdant peu à peu l’espoir qui lui reste, elle se remémore tous les merveilleux moments passés ensemble. Mais une nouvelle inattendue risque de bouleverser toute sa vie.

Lorsque le destin frappe une seconde fois à votre porte, n’est-il pas déjà trop tard ?

Je viens de finir cette romance assez intense et j’ai passé un bon moment même si j’ai eu parfois quelques sensations de longueur

Un couple très intense

Nous faisons dès les premières pages la rencontre de Alicia et Adrien et on ne peut que remarquer à quel point ils sont intenses et totalement fous l’un de l’autre. On assiste à un véritable coup de foudre et, même si je préfère les relations qui se construisent plus lentement, j’ai apprécié de voir à quel point leur amour était fort et sincère. Alicia a connu l’amour autrefois mais son fiancé est mort brutalement. Elle se remet lentement de cette tragédie et n’a aucune envie d’être avec Adrian quand elle le rencontre. Pourtant, elle va s’apercevoir qu’ils ont de nombreux points communs et qu’il réveille en elle des sentiments qu’elle avait oubliés.

Des personnages réalistes

Autre point positif : on s’identifie facilement aux personnages car ils sont loin d’être parfaits, comme nous. Chacun a ses propres démons et va devoir les affronter. On se rend vite compte que sous sa façade de dur à cuire, Adrian a de nombreuses faiblesses et ça le rend très attachant.

Un hommage aux soldats

À travers cette romance, l’auteure nous montre la vie des soldats éloignés de leur famille pour se battre pour leur pays. On ressent toute l’angoisse et la tristesse qu’ils éprouvent éloignés l’un de l’autre. Il y a du suspens, beaucoup de tensions. L’histoire est très intense et certains passages m’ont mis les larmes aux yeux.

Bon finalement, je me rends compte que j’ai aimé pas mal de choses mais j’ai juste eu du mal avec leur relation que j’ai trouvée trop rapide…

Capture d’écran 2019-04-15 à 13.28.43

D’autres chroniques :

 

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s