Le Premier Jour du Reste de Ma Vie, de Virginie Grimaldi

le premier jour du reste de ta vieMarie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin.

Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde.

Je ne suis jamais déçue lorsque je lis un roman de Virginie Grimaldi, du coup, j’ai accepté sa hésiter ce livre qu’on m’a prêté et une fois de plus, la magie a opéré. Je suis ressortie de ma lecture complètement conquise et sous le charme.

“ Il y a eu elle. Ses retrouvailles avec elle-même. ”

Bien plus qu’une simple romance, cette histoire nous raconte surtout le parcours de Marie, une quadragénaire qui quitte tout, même son mari, afin de se retrouver elle-même. A travers des bribes du passé, on devine la souffrance et la solitude qu’elle a vécues et je l’ai trouvée très vraie et réaliste dans ses choix. C’est vraiment une belle histoire, avec une femme qui a perdu confiance en elle au fil des années à cause d’un mari manipulateur et narcissique, mais qui ne baisse pas les bras et qui reste déterminée à se retrouver et à vraiment prendre soin d’elle. Sublime message à faire passer.

“ Marie n’avait pas prévu de se lier d’amitié pendant son périple. Elle avait même envisagé le contraire. ”

C’est également une belle histoire d’amitié, entre trois femmes très différentes, que ce soit par leur âge ou leur condition. Et pourtant, elles vont découvrir qu’elles ont de nombreux points communs et surtout, elles vont être là les unes pour les autres au moment où elles en ont le plus besoin. On s’attache bien vite à ces trois femmes, que ce soit Anne et ses regrets liés à son amour perdu ou Camille et son manque de confiance en elle. J’ai aimé chacune de ces femmes, chacune de leur histoire. Toutes m’ont touchée d’une certaines manières.

“ Croyez-moi, l’amour peut frapper à tout âge, partout. Même quand on ne l’attend pas. Il serait dommage de lui tourner le dos. Nous allons tous au même endroit ; autant rendre le chemin plus heureux. ”

Et évidemment, on ne peut que fondre devant les romances qui se profilent à l’horizon. Marie est vraiment touchante et on a juste envie que le meilleur lui arrive. La croisière nous fait juste rêver avec tous ces lieux si exotiques, ces paysages marquants et toutes ces descriptions qui nous donnent tellement envie de voyager également !

Ça a été une excellente lecture, avec des chapitres courts qui donnent un rythme très dynamique au récit, comme si nous avions la chance d’assister à des bribes de vie, des courts instants volés. J’ai beaucoup aimé ce sentiment d’être comme une petite souris en train de suivre les péripéties de Marie et de ses amies. 

Un feel good qui rend heureux, à lire d’urgence !!!

Capture d’écran 2019-04-15 à 13.28.43

D’autres chroniques :

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s