Amies à vie, de Pierre Bottero

 Ce dimanche, j’ai voulu découvrir une des collections de Pierre Bottero, ses romans jeunesse publiés chez Flammarion Jeunesse.

Brune à quatorze ans et partage son temps entre le collège et ses copines. Et pourtant, il lui manque une véritable amie.

Enfin Sonia arrive, mais elle cache un lourd secret. Brune va devoir lui donner la plus grande preuve d’amitié : se battre pour la vie!

Ici, il n’est pas question de fantasy, mais de romans jeunesse qui s’adressent à des jeunes (ici principalement à des collégiens) et qui font référence à leur vie de tous les jours.

Dans ce roman, le premier publié par Pierre Bottero, il est question d’une jeune fille collégienne, Brune, qui va découvrir l’amitié et ces conséquences. Brune est désespérée à la recherche d’une meilleure amie, celle qui la comprendra et avec qui elle pourra tout partager. Lorsqu’elle fait la connaissance de Sonia, elle se rend compte que ça y est, elle a trouvé quelqu’un qui la comprend parfaitement, quelqu’un qui est sur la même longueur d’ondes qu’elle. Mais Sonia a des secrets que Brune ne vas pas tarder à découvrir et leur amitié va devoir jouer un grand rôle. 

Ce que j’ai aimé, ce sont les thèmes traités ici, qui vont trouver écho en chaque jeune lecteur car ce sont des situations qu’il peut être amené à vivre au quotidien : la famille, les amis, l’école à travers la réussite ou l’échec scolaire, la maladie, ... Pierre Bottero m’a beaucoup séduite à travers une histoire assez simple mais qui m’a parlé. Je me suis retrouvée en Brune et j’ai aimé suivre ses pensées qui finalement ont fait remonter pleins de souvenirs de cette période scolaire. C’est une histoire très réaliste et concrète dans laquelle on se projette facilement.

Et puis, quelle plume ! Pierre Bottero a su encore une fois m’enchanter dans une histoire loin de la fantasy. Il a un rythme fluide, du vocabulaire adapté et non pas abaissé. Les jeunes lecteurs auront l’occasion d’apprendre de nouveaux mots. En plus, l’héroïne s’adresse directement au lecteur plus d’une fois, ce qui nous rend davantage acteur de l’histoire. On se sent totalement immergé dans ce court nécit et on ressent nous aussi cette amitié pour Brune.

Ça a donc été une très belle lecture que j’ai beaucoup apprécié. J’ai hâte de lire d’autres romans de cette même collection. 

D’autres chroniques :

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s