Magic Charly – T01 L’Apprenti, de Audrey Alwett

En lisant la quatrième de couverture de ce tome, j’ai tout de suite pensé à Harry Potter, puisqu’on a un jeune homme qui ignore tout de la magie et qui va découvrir que cet univers est bien présent et l’entoure quotidiennement. 

On peut avoir un chat doué de capacités hors du commun et tout ignorer de l’existence des magiciers. C’est le cas de Charly Vernier, jusqu’à ce qu’il découvre que sa grand-mère pourrait être un membre éminent de cette société. Mais elle court un grave danger. S’il veut la sauver -et se sauver lui-même- Charly n’a pas le choix, il lui faut devenir apprenti magicier.

Et pourtant, on est bien loin de l’univers d’Harry Potter, autant au niveau du type de magie que de l’atmosphère. L’autrice a voulu se démarquer et j’ai beaucoup aimé l’originalité de la magie qu’elle propose. Le roman est du coup plus léger et les péripéties ne font que s’enchainer, créant un rythme dynamique et rapide qui nous donne envie de tourner les pages pour savoir ce qui va arriver. 

Nous rencontrons donc Charly, un jeune homme qui va revoir sa grand-mère après que celle-ci ait disparu pendant des années de manière assez soudaine. Lorsqu’elle réapparait, tout semble bizarre et le discours de sa grand-mère va révéler bien des secrets à Charly, à commencer par l’existence de la magie. Charly devient donc un magicier et va devoir vite comprendre les règles de ce nouveau monde avant d’être embarqué dans trop de problèmes. 

C’était drôle, surprenant et inattendu je dois dire. Que ce soit la manière de voler, les différents sorts ou encore le fonctionnement de la magie, tout est fait pour nous surprendre dans nos acquis et j’ai beaucoup aimé cela.

Les personnages secondaires sont attachants mais assez déroutants finalement, surtout au début. J’ai eu du mal à les cerner, à savoir dans quel camp ils se trouvaient. Et c’est ça qui est bien. L’autrice nous embarque totalement dans son histoire, nous mettant au même niveau de Charly je trouve. Du coup, on est encore plus en empathie avec lui. 

Ce premier tome pose surtout les bases de l’histoire qui se révèle finalement beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. 

D’autres chroniques du roman :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s