Zouck, Pierre Bottero

En commençant cette histoire, je ne m’attendais pas à lire une histoire aussi intense. La couverture met en avant le thème de la danse, et même si la danse a une grande importance dans ce roman, c’est surtout le thème de l’anorexie qui est extrêmement bien abordé en fond.

Nous suivons l’histoire de Zouck, une jeune fille un peu forte, passionnée par la danse classique. Malheureusement, Zouck va recevoir des critiques sur son poids et elle va vouloir perdre du poids. Commence alors une longue et lente descente sur un chemin bien sombre.

Pierre Bottero aborde avec pudeur et poésie cette grave maladie et j’ai beaucoup aimé suivre l’histoire de Zouck. Elle est forte et courageuse mais elle va se perdre petit à petit et on croise les doigts pour qu’elle aille mieux. J’ai aimé les mots percutants que choisit l’auteur, sa manière bien à lui de rendre compte des choses qui l’entourent. C’est beau et grave.

L’amour de Zouck pour la danse est très bien transcrit et on ressent bien toute la détresse qui l’envahit. Une très belle histoire donc à faire découvrir au maximum de personnes.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s